Mermaids-Pride Nourya-Oukaya Forever Power of Love

La génétique de couleurs chez le Terre-Neuve

La génétique de couleurs chez le Terre-Neuve


Les couleurs des robes des chiens, comme nous les voyons, sont dues à la présence de pigments dans les poils, appelés mélanines.
Ces mélanines existent sous deux formes : l’eumélanine (pigment sombre, noir ou marron) et la phaéomélanine (pigment fauve).
Pour information : le blanc n’existe pas en tant que couleur ; le pelage « blanc » est dû à la présence d’air dans les poils, en l’absence de pigment.
En plus de la nature et de la quantité de ces pigments, influent aussi leur emplacement dans le poil, ainsi que la longueur et l’épaisseur de ce poil. Il est à noter que la robe peut être constituée d’un mélange de poils de différentes couleurs.
Chez le chien, une dizaine de loci ou « gènes majeurs » conditionne la couleur du pelage. Certains n’affectent que (ou principalement)
l’effet phénotypique de l’un des deux types de pigment (eumélanine et phaéomélanine), c’est-à-dire la répartition des taches et/ou l’inhibition des pigments sur tout ou partie du corps ; d’autres loci déterminent la couleur de base de la robe et l’intensité de la pigmentation (jusqu’à sa suppression). Il faut préciser que tous les allèles sont variables dans leur expression, en partie à cause de l’interaction avec d’autres allèles du groupe « gènes majeurs », ainsi que, peut-être la coïncidence de conditions environnementales. De plus, les couleurs peuvent être affectées par l’effet de « gènes mineurs », qui entrainent de petites modifications de l’expression phénotypique.
En conséquence, nous n’avons aucune certitude sur les interactions entre les allèles des couleurs ; cela signifie que l’héritage des couleurs d’un chien repose toujours sur l’hypothèse la plus vraisemblable et reste donc en partie spéculative.

Voici les loci qui ont de l’importance dans la race Terre-Neuve :

* Le locus B qui comprend deux allèles :
.le B (noir) avec lequel toutes les parties du pelage où l’eumélanine
est présente sont noires ; cette eumélanine est aussi présente
dans la truffe noire ;
. le b (marron) qui permet au marron d’apparaître ; outre la
fourrure, ce pigment brun se retrouve dans la truffe, les lèvres et
le bord des yeux. L’influence de divers gènes sont à l’origine de
différentes nuances de marron mais le b est toujours récessif par
rapport au B.

* Le locus C qui détermine si les pigments se forment et en quelle quantité. Il joue donc un rôle dans l’expression des autres loci de couleurs au plan du phénotype. Mais, il n’a aucune influence sur la localisation des mélanines.

* Le locus D qui est à l’origine de la localisation des pigments dans le poil : plus les pigments sont groupés à proximité de la moelle du poil, plus la couleur paraît diluée :
. le D (intensément pigmenté) permet une répartition normale des pigments dans le poil ; en outre, les autres loci de couleur s’expriment pleinement. Ainsi, les chiens récessifs Dd ne montrent pas de dilution ;
. le d (dilué) concentre les pigments (eumélanine et phaéomélanine) au plus près de la moelle du poil ; les chiens homozygotes dd présentent une robe dont la couleur est diluée.

* Le locus E
Chaque gène possède 2 allèles (une version par chromosome). Les allèles du même gène varient entre les individus, ce qui explique la diversité qu’on retrouve dans une même espèce. En effet, une espèce a un nombre fixe de chromosomes, donc un nombre donné de loci
E/E : Homozygote extension Eumelanine
Em/ee : homozygote pas d’extension
Em/Em : homozygote pour le masque
Em/E : Heterozygote pour le masque et porteur de extension sauvage

* Le locus KB Le gène noir dominant se compose de trois allèles différents, ou variantes. Le premier allèle, qui est dominant, est noté «KB», ou noir dominant. L’allèle noir dominant est en fait une mutation qui réduit ou élimine l’expression du gène agouti (locus A). Parce que cette mutation est dominante, un chien n’a besoin que d’une copie de la mutation pour affecter le locus agouti. Si un chien est KB / KB ou KB / n, cela signifie qu’il sera de couleur noire unie.

*Le locus S: possède un certain nombre d’allèles qui suppriment localement la formation de pigment. Les expressions phénotypiques des allèles à ce locus sont très variables, principalement en raison de la action d’une variété de gènes modificateurs.
.S (couleur unie): provoque un animal (presque) complètement coloré avec au plus une tache blanche sur la poitrine ou sur les orteils.
.Si (taches irlandaises): Provoque des taches blanches sur les parties de la fourrure les plus éloignées le lieu d’origine des cellules pigmentaires, la «crête neurale» qui se trouve le long de la moelle épinière. Les pieds, la partie avant du museau, le dessous de la poitrine et de l’abdomen et parfois la pointe de les queues sont blanches. (communément appelé missmark)
.Sp (taches piebald): conduit à une riche variation de manteaux aux couleurs vives, il y a des animaux avec très peu de blanc, semblable au phénotype irlandais tacheté,( Irish spotted) jusqu’à et y compris les animaux qui sont à 80% ou plus blanc. Le phénotype “ moyen ” est un chien pie avec des taches colorées sur la tête, les flancs et retour. par exemple.
.Sw “ panachées ” . (taches blanches): donne des chiens presque blancs qui n’ont qu’une tache colorée ici et là ont: dans la plupart des cas autour de l’œil et sur l’oreille, et souvent aussi sur le coccyx. Avec ce leuciste les chiens blancs ont souvent les yeux bleus. Parfois, un œil est blanc et l’autre est de couleur normale. La plupart des chiens ont le nez de couleur normale et la couleur des yeux normale. par exemple. Bull Terrier, chien de montagne des Pyrénées

* Le locus T: contient des allèles pour le ticking, ils ne sont exprimés que dans les parties de fourrure blanche dans lesquelles si oui ou non la présence de taches pigmentaires peut être observée.
. T: Provoque des taches pigmentées dans les zones de fourrure blanche. L’expression est très variable. Cela peut être dû à la fois à des allèles non reconnus et à l’action d’agents modificateurs les gènes. Ceux-ci peuvent également être la cause des taches de pigmentation dans les zones de la peau aux cheveux complètement blancs, qui sont nous voyons dans certaines races.
.t: donne des zones de robe blanche brillante, sans taches de pigmentation.

Les couleurs reconnues pour le Terre-Neuve sont, 
-selon la FCI standard, noir, marron et blanc-noir. 
-Le 'Kennel Club (Royaume-Uni)' accepte les mêmes couleurs.
 -L'American Kennel Club (AKC) reconnaît en plus du noir, du marron et du chiens blancs-noirs aussi gris, 
- le 'Canadian Kennel Club' (CKC) n'accepte que les terres neuves en noir et blanc et noir.
 Les autres couleurs et / ou marques sont ce que l'on appelle des «couleurs différentes». 
Les chiens unicolores (noirs ou marron) peuvent être complètement monochromes ou avec une marque blanche dessus poitrine, orteils et / ou extrémité de la queue.
 Le Terre-Neuve blanc et noir a un pelage blanc, avec des marques noires. Allez pour vous déconnecter préfère une tête noire avec de préférence une flamme blanche s'étendant jusqu'au museau. Une selle noire avec des marques égales, une croix noire s'étendant vers le haut de la la queue. Une robe blanche brillante avec au plus un tic-tac minimal est préférable. en outre un bon marquage est hautement souhaitable.

Chez le Terre-Neuve il y a 2 couleur :

le noir et le marron qui sont transmis par le gène B

Un chien homozygote noir est BB,
Un chien noir rec. marron est Bb
Un chien marron est bb

Panda de L'Hacienda des Perles Noires

Elevage Terre Neuve
Bb = noir porteur du marron
jeune mâle Terre-Neuve
bb = marron

Sur ces 2 couleurs, viennent jouer d’autres gènes

La dilution : qui est transmis par le gène D

qui fait que un chien homozygote noir donc BB peut être
BBDD = homozygote noir sans d’etre porteur/ recessief (rec.) du dilution
BBDd = homozygote noir rec. du dilution
BBdd = gris

qui fait que un chien héterozygote noir donc Bb peut être
BbDD = noir rec. marron sans d’etre porteur du dilution
BbDd = noir rec marron porteur du dilution
Bbdd = gris rec. marron


qui fait que un chien marron donc bb peut être
bbDD = marron sans d’etre porteur du dilution
bbDd = marron porteur du dilution
bbdd = crème, isabel, beige

La panachure : qui transmis de taches blanches par le gène S

S = pas de blanc

terre-neuve-champion-wizard


Si ( Irish Spotting )= panachure limitée, dite panachure irlandaise. Du blanc sur le cou, le museau, le poitrail, les pieds, le bout de la queue et il y a souvent une ‘écharpe’.

terre-neuve-mermaids-pride-swan

Sp ( Piebald spotting) = panachure envahissante. Celle de bicolores donc le blanc et noir ou le marron et blanc ou ….

elevage-terre-neuve-yentl


Sw (white spotting) = panachure envahissante a dire toute blanche Ce allèles on ne vois pas chez le Terre Neuve
l’ordre de dominance est bien S-Si-Sp-Sw

Le SS est homozygote noir
SSi = noir rec. irish spotted
SSp = noir rec. blanc et noir
SiSp = irish spotted rec. blanc et noir
SpSp = blanc et noir

SiSi = irish spotted

Maintenant ca devient intréssant

BBDDSS = homozygote noir
BBDDSSi = noir rec. irish spotted
BBDDSSp = noir rec. blanc et noir
BBDDSiSp = noir irish spotted rec. blanc et noir
BBDDSpSp
= blanc et noir
BBDDSiSi = irish spotted

BbDDSS = noir rec marron
BbDDSSi = noir rec.marron rec. irish Spotted
BbDDSSp = noir rec. marron rec. blanc et noir
BbDDSiSp = noir irish spotted rec. marron rec. blanc et noir
BbDDSpSp
= noir et blanc rec. marron
BbDDSiSi = irish spotted rec. marron

bbDDSS = marron
bbDDSSi = marron rec. irish spotted
bbDDSSp = marron rec. blanc et noir
bbDDSiSp = marron irish spotted rec. blanc et noir
bbDDSpSp
= marron et blanc
bbDDSiSi = marron irish spotted

BBDdSS = noir rec dilution
BBDdSSi = noir rec dilution rec irish spotted
BBDdSSp = noir rec dilution
rec. blanc et noir
BBDdSiSp = noir irish Spotted rec blanc et noir rec. dilution
BBDdSpSp
= noir et blanc rec. dilution

BbDdSS = noir rec. marron rec. dilution
BbDdSSi =noir rec. marron rec dilution rec. Irish spotted
BbDdSSp = noir rec. marron rec dilution
rec. blanc et noir
BbDdSiSp = noir irish spotted rec. marron rec. dilution rec. blanc et noir
BbDdSpSp
= noir et blanc rec. marron rec. dilution
BbDdSiSi =irish Spotted rec.marron rec. dilution

bbDdSS = marron rec. dilution
bbDdSSi = marron rec. dilution rec. irish spotted
bbDdSSp = marron rec. dilution
rec. blanc et noir
bbDdSiSp = marron irish Spotted rec. dilution rec. blanc et noir
bbDdSpSp
= marron et blanc rec. dilution
bbDdSiSi = marron irish spotted rec. dilution

BBddSS = gris
BBddSSi = gris rec. irish spotted
BBddSSp = gris rec. blanc et noir
BBddSiSp = gris irish spotted rec. blanc et noir
BBddSpSp
= gris et blanc
BBddSiSi = gris irish spotted

BbddSS = gris rec. marron rec. dilution
BbddSSi = gris rec. marron rec. irish spotted
BbddSSp = gris rec. marron rec. blanc et noir
BbddSiSp = gris irish spotted rec. marron rec. blanc et noir
BbddSpSp
= gris et blanc rec. marron
BbddSiSi = gris irish spotted rec. marron

bbddSS = crème
bbddSSi = crème rec. irish spotted
bbddSSp = crème rec. blanc et noir
bbddSiSp = crème irish spotted rec. blanc et noir
bbddSpSp
= crème et blanc
bbddSiSi = crème irish spotted

Phénotypiquement, ce sont des chiens unicolores avec des marques blanches.
 
 2: S (de couleur unie), un animal (presque) complètement coloré.
 3,4 & 5: Si (irlandais tacheté), chiens avec des taches blanches sur les parties de la fourrure
 le plus éloigné du lieu d'origine de les cellules pigmentaires (les pieds, la partie avant du museau, le dessous
 poitrine et abdomen et le bout de la queue).
Au moins, nous pouvons supposer que 2 est de couleur unie et 3, 4 et 5 sont des taches irlandaises. 2 pourrait également être repéré irlandais, et nous pourrions même avoir affaire à Sp (piebald spotting), car ici aussi il y a des animaux avec très peu de blanc, comparable au phénotype irlandais tacheté! Et, bien sûr, nous devons également savoir comment fonctionnent les «gènes mineurs» (gènes modificateurs). gardez à l'esprit ces (petits) changements dans l'expression phénotypique des traits.
Phénotypiquement, ce sont blanc-noir

 Sp (piebald spotting) conduit à une riche variété de manteaux de couleurs vives.

Il y a des animaux avec très peu de blanc, comme ça phénotype tacheté irlandais, ainsi que les animaux blancs à 80% ou plus.
 Le phénotype `` moyen '' est un chien pie avec des taches colorées sur la tête, les flancs et le dos.

 Mais c'est encore une fois spéculatif. Après tout, nous pouvons atteindre 6, 7 et 8ont aussi à voir avec Si (irlandais repéré)  ou avec modification des gènes

Il y a encore d’autre gènes qui jouie mais pour eux je reviens dessus plus tard

La génétique de couleur chez le Terre-Neuve
La transmission du couleur se passe par une façon autosomique recessief donc ca veut dire que le père transmet 50% et la mère aussi 50% .
Les locus viennent TOUJOURS par les DEUX parents
Pour savoir ou une combinaison est correct a faire Il faut connaître les récessivité des deux parents . Il faut faire attention pour la double récessivité sur des couleur non reconnue par le standard de la race.

La connaissance de la génétique est la base de tout pour faire une travaille correct pour le respect de notre race

Plusieurs laboratoire font les tests pour les 3 gènes
scc
antagene
genindexe
healthgene
laboklin
dna diagnostics
uc davis.eu